JOUR 10 - MOSCOU - Jeudi 14 juin

Publié le  14 Juin 2018

Ce jeudi, Moscou est en effervescence pour le Grand Événement : le coup d'envoi de la coupe du monde de foot sera donné cet après midi dans la capitale. Allons donc voir ce qu'il s'y passe.

Nous montons dans le bus pour rejoindre le centre et longeons la Moskova. Notre guide Alla, sans le H nous précise t-elle dans un français irréprochable, nous apprend qu'il y a environ 12 millions de Moscovites et 6 millions en banlieue, qu'il y a 109 Km de périphériques, que le Kremlin désigne une forteresse et que la vodka se boit cul sec.

Nous passons devant de très beaux bâtiments de l'époque stalinienne, des banques démesurées, des hôtels de luxe, des églises orthodoxes mais aussi des immeubles plus contemporains et descendons au pied de la basilique St Basile le Bienheureux. La cathédrale, bâtie au bas de la place rouge est digne d'un conte pour enfants. Tout en remontant vers la galerie Gum, nous croisons des supporters venus encourager leur équipe. L'immeuble de belle facture accueille des boutiques et commerces de luxe. Alla nous dirige vers une épicerie fine qui commercialise entre autres, du caviar, de la vodka, du thé et du café d'excellente qualité. La marque Béluga serait la meilleure.

A l'occasion de la coupe du monde, de grands travaux ont été réalisés comme la construction du Pont Volant au-dessus de la Moskova. Sur la rive, le parc planté de nombreuses essences et de fleurs sauvages invite à la promenade. Après quelques photos, nous nous rendons à la cathédrale du Christ Sauveur, une vrai splendeur avec son marbre italien, ses 43Kg d'or sur les coupoles et les 200Kg répartis à l'intérieur. Et là, se produit un événement que nous appellerons un vrai miracle. Jean-François et Monique dont la moustiquaire du camping-car ne fonctionnait plus, étaient depuis le début de la matinée à la recherche d'une fine cordelette pour faire la réparation. Aucune des boutiques sollicitées ne disposaient de l'élément convoité jusqu'à présent. Voyant au fond de la cathédrale un petit comptoir de vente de cartes et de livres religieux et, plus par curiosité qu'autre chose, ils s'en sont approché pour découvrir avec grande surprise l'objet tant désiré. Et oui, les miracles, ce n'est pas forcément à Lourdes,

La pose déjeuner passée, nous nous rendons à la galerie Trétiakov, l'un des plus grands musées du monde pour l'art russe. Ce riche commerçant et collectionneur d'art, Pavel Trétiakovl légua sa collection à la ville de Moscou. Alla est intarissable sur le sujet, s'arrêtant devant les tableaux et nous expliquant l'histoire de chacun. La collection est impressionnante et il faudrait une bonne journée pour en faire le tour.

Il est bientôt 18H. Nous vous abandonnons pour aller au stade. La Russie joue face à l'Arabie Saoudite. Si vous n'avez plus de nos nouvelles, c'est que nous sommes sur les stades. Samedi, la France sera confrontée à l'Australie. Affaire à suivre !

 

Actualités