JOUR 23 - OMSK / BARABINSK - 350 km - Mercredi 27 juin

Publié le  27 Juin 2018

Oh non, pas possible, encore une de moins ! Si ça continue, il ne nous restera plus rien. Avec celle de hier, plus celle d'aujourd'hui, cela fait une perte de 5 heures. Il y a de quoi en perdre son latin.  Nous aurons terminé notre déjeuner alors que vous vous apprêtez à prendre votre petit. Il est vrai qu'avec 9 fuseaux horaires en Russie, c'est bien compliqué. Par exemple, nous pourrions être arrivés au train avant même d'être partis. Pour faire plus simple, il faut se baser sur l'heure de Moscou.

Comme la route est monotone et pour occuper le temps, nous comptons non pas les moutons mais les wagons qui défilent : 1,2,3,4.............18,19,20.............32,33,34,35......... 60,61,62 et 2 locos. Le compte y est. Le temps s'est mis à l'orage lorsque nous approchons de Barabinsk. Nous poussons jusqu'à la gare qui est quasi déserte à cette heure. La ville ne présente aucun intérêt majeur et nous nous retrouvons sur le grand parking routier pour la nuit.

Ce soir, Lise et Sam ont lancé un petit défi sur 2 semaines avec le jeu de la cacahuète. Pour ceux qui ne connaissent pas, voici la règle. Le prénom de chaque personne est inscrit sur un petit papier qui sera plié et déposé dans le pot commun. Chacun (qu'on nomme le gorille) plonge la main pour extraire sa cacahuète, mais chut, on ne dévoile rien. Le jeu consiste à lui faire des petits cadeaux, porter des attentions mais de manière discrète et anonyme. Pas facile de découvrir sa cacahuète quand tout le monde est attentionné, n'est ce pas ? Affaire à suivre...

 

Actualités