JOUR 29 - SAYANSK /IRKOURTSK - 400 km- Mardi 3 juillet

Publié le  03 Juillet 2018

Les 10 000 km ne sont pas encore atteint mais nous nous en approchons dangereusement. Le paysage a changé encore une fois. De grandes exploitations agricoles ont remplacé les immenses forêts. Les petits villages goûtent la quiétude au bord des rivières. Aujourd'hui, ce sera la première crevaison sur l'un des camping-cars, Par bonheur, nous avons l'assistance technique sur l'ensemble de notre circuit. Un petit bruit par ci, des feux qui ne fonctionnent plus, un frigo qui ne refroidit pas, un témoin allumé au tableau de bord.... pas de souci, elle intervient aussitôt avec son camping-car atelier. Seule, la FFCC est à même de proposer un tel raid avec assistance embarquée sur tout le périple . Elle peut également compter sur ses partenaires Rapido, CLC Vosges, Star Mobile Service, Alko, Sojasun, ainsi que ATO, organisateur de cette édition et la FIA, fédération internationale de l'automobile. Il n'y a pas que les véhicules qui sont soignés, les baroudeurs ont aussi leur propre service médical sur l'ensemble du parcours. Mais tout va bien de ce côté-là.

Cet après-midi, nous arrivons au lac Baïkal. Joyau de la Sibérie, aussi grand que la Belgique, il contient la plus grande réserve d'eau douce du monde et atteint plus de 1600 mètres de profondeur à certains endroits. C'est une grande virgule sur un axe nord-sud au milieu des montagnes et de la taïga. Il reste gelé 5 mois de l'année sur une profondeur de 10 mètres. On dit que chaque bain dans ce lac nous rajeunit de 10 ans. Odile s'est jetée dans cette eau bien fraîche et en est sortie rapidement. Avec seulement 10°, elle ne s'y attarde pas. Tout de même, c'est que le résultat est bien là, une jeunette avec nous maintenant !

Nous nous retrouvons tous en soirée autour d'Ivan et Ljiljana qui fêtent l'arrivée de leur fille venue passer quelques jours au Baïkal. Nos ressortissants suisses ont entonné une chanson bien de chez eux que nous devrons apprendre sans faute pour demain. Ce soir, il va y avoir des vocalises dans les camping-cars.

 

Actualités