JOUR 37 - OULAN BATOR - Mercredi 11 juillet

Publié le  11 Juillet 2018

Jour J pour les fêtes du Naadam :   
9H, sur la place centrale Sükhbaatar, les soldats sont au garde-à-vous et la fanfare joue une marche militaire. Devant le perron du parlement, 9 bannières sont remises aux cavaliers chargés de les porter au grand stade où se déroulera la cérémonie d'ouverture. Notez qu'en Mongolie, le chiffre 9 est porte-bonheur. C'est à pied que nous allons jusqu'au bâtiment, à 3 km du centre.
11H, le cortège fait son entrée dans l'immense stade de 12 500 places et la cérémonie commence sous un ciel crachinant. Après le discours officiel du président de la république, le spectacle de près de 2 heures a de quoi nous émerveiller. Les différentes chorégraphies nous content l'histoire du pays à l'ère soviétique. Près de 2 000 figurants costumés évoluent sous nos yeux au rythme de la musique mongol.
Le spectacle est aussi dans les alentours avec les nombreux stands de jeux, petites boutiques et restaurations sur le pouce. Plus loin, les archers vêtus de leurs jolis costumes visent la cible placée  à 75 mètres tandis que les lutteurs s'opposent sur la moquette du stade.

Pour cet événement, les femmes ont revêtu leurs plus belles toilettes et les hommes ne sont pas en reste. A 16H, nous regagnons notre stationnement qui s'est asséché entre temps.

Dès 22 H, la place Sükhbaatar s'anime de nouveau avec l'entrée en scène d'un groupe de chanteurs de notoriété nationale. Autour de nous, les applaudissements vont bon train dans le public. La soirée se clôturera par le traditionnel feu d'artifice.

Actualités