JOUR 56 - YUZHONG / XIAHE - 290 km - Lundi 30 juillet

Publié le  30 Juillet 2018

C’est avec un peu de regret que nous quittons notre camping pour la prochaine étape. Les 170 km prévus initialement vont se multiplier. Une route fermée depuis cette nuit nous contraint à revenir sur nos pas et faire un grand détour. Nous devons aussi compter sur les ralentissements dûs aux travaux de constructions. Nous gagnons la région tibétaine où la communauté musulmane est également bien présente. Mosquées et minarets côtoient les temples sur le plateau à 2000 mètres d’altitude. Des nombreuses cultures agricoles partagent le lit du fleuve. Nous continuons la montée jusqu’à 2 900 mètres d’altitude.
Après-midi, Philippe a organisé une visite de lamaserie. Mais, pour vous, c’est quoi une lamaserie ? Facile, diriez-vous, c’est un élevage de lamas, mammifères de montagnes. Désolés, vous n’y êtes pas du tout. Définition du dictionnaire : c’est un monastère de lamas, qui dit lamas dit aussi moines. Fondé en 1709, la lamaserie de Labrang fait partie des 6 principales écoles tibétaines des bonnets jaunes. L’important site compte environ 1 000 moines qu’il nous sera interdit de photographier. On y enseigne entre autres, le bouddhisme, la médecine, l’astrologie et la doctrine. A l’entrée du monastère, les fidèles font tourner les moulins de prières. Nous visitons différents instituts et temples avec les bouddhas, mais défense absolue de prendre des clichés à l’intérieur, Seul, le musée reste accessible aux photographes. Nous y découvrons une exposition de sculptures en graisse de yaks, peintes par les élèves de différents monastères. Il est déjà 18H, nous reprenons nos camping-cars et continuons de monter jusqu’à 3 200 mètres. Nous bivouaquerons à la nuit tombée dans les pâturages de montagnes à perte de vue.

Actualités