JOUR 59 - ZHANGYE/ JIAYUGUAN - 260 km - Jeudi 2 Août

Publié le  02 Août 2018

En pleine ville de Zhangyè. le temple bâtit en 1098, abrite l’impressionnante statue couchée du bouddha Sakyamuni, fondateur du bouddhisme. Ce géant de bois, recouvert d’argile peinte, mesure 35 mètres, la hauteur du pied est de 5,20 mètres. La structure creuse contenait des livres et objets sacrés dont certains exemplaires sont exposés dans le musée. Le lieu, très sombre ne permet pas de faire de belles photos. Les Chinois croient beaucoup en la réincarnation. Pour leur nouvelle vie, ils se font enterrer avec les reproductions d’objets de leur rêve : voiture, faux billets de banque et même jolies femmes. Pour les offrandes aux morts, ils brûlent les objets préférés des défunts en papier ou en carton. Après avoir fait le tour de la statue et du musée, nous retournons sur nos pas. Quelques temples secondaires sont également ouverts à la prière. 1H30 plus tard, nous reprenons nos véhicules pour gagner Jiuquan notre prochaine étape.
A la sortie du péage, nous sommes convoyés par la police ainsi que le comité d’accueil de la ville jusqu’à la très surprenante forêt de pierres. Nous arrivons, non pas dans un parc mais au 4ème étage d’un vaste immeuble au cœur de la cité. Il s’agit de la collection privée de petits cailloux d’un richissime homme d’affaires ayant réalisé son rêve d’enfant. Sur 28 000 m², il a réuni des pierres de tous genres et de toutes régions, des racines et arbres fossilisés. 2 H plus tard, nous reprenons nos camping-cars escortés par un club de motards chinois. Chaque carrefour est bloqué sur notre passage, nous sommes soignés comme des VIP. Un petit arrêt à la fontaine qui a une odeur de vin nous laissera perplexes. Au 2ème siècle avant J.C., l’empereur offrit 2 jarres de vin au général vainqueur d’une grande guerre. Estimant que cette victoire était aussi celle de son armée, il versa le contenu dans la fontaine pour que tout le monde en profite. Depuis ces temps-là, la fontaine émet une odeur de vin, et c’est véridique.
La suite se déroule au parc écologique de la ville : discours des officiels et du porte-parole de la banque postale de Chine, sponsor de l’évènement, le tout suivi d’un spectacle de chants et danses. Nous finirons la soirée avec un dîner copieux et très varié. A notre retour, une foule de badauds avait envahi le parking cherchant à visiter nos maisons roulantes.

Actualités